Acheteurs

E-commerce : 68% des femmes attendent un service de livraison plus intégré à l’expérience d’achat

By: eBay France

Alors que l’achat sur Internet explose notamment auprès des femmes1, celles-ci se montrent de plus en plus exigeantes quant aux services offerts par les acteurs du e-commerce, selon l’Observatoire eBay-Terrafemina.com.

Alors que l’achat sur Internet explose notamment auprès des femmes1, celles-ci se montrent de plus en plus exigeantes quant aux services offerts par les acteurs du e-commerce, selon l’Observatoire eBay-Terrafemina.com. Connaître les frais de livraison sans avoir à remplir de formulaire, une livraison plus rapide et à moindre coût ou encore la possibilité de pouvoir retourner la commande plus facilement : telles sont aujourd’hui les attentes de la majorité des cyber-acheteuses.
Alors qu’eBay annonçait récemment que les femmes passent en moyenne 5 heures par semaine sur les sites de e-commerce, le second enseignement de l’Observatoire eBay-Terrafemina sur les nouveaux usages du e-commerce révèle que pour 68% d’entre elles, l’étape livraison est perçue comme l’étape manquante des e-achats. Ainsi, deux réunions de femmes clientes de sites de e-commerce ont montré que les frais et les délais de livraison pouvaient conduire à l’abandon du panier : « On peut être attiré par une offre puis finalement on n’achète pas parce que c’est beaucoup plus cher avec la livraison », « Les délais de livraison ne sont pas toujours fiables, sinon il faut payer », « S’ils veulent attirer le chaland, faut avoir le retour gratuit. Je n’ai pas envie d’acheter si ça ne va pas ».
« Nous avons toujours été conscients que le niveau d'exigence pour les services allait être de plus en plus important, et c’est pour cette raison que l’innovation reste au centre de nos préoccupations afin de répondre toujours au mieux aux besoins futurs des consommateurs », souligne Gimena Diaz, Directrice des ventes Paypal France, qui met en avant l’attrait des femmes pour les pratiques hybrides où le shopping virtuel et le shopping réel se combinent. Ainsi, la mise à disposition de la commande passée sur Internet dans un point physique proche du domicile et la géolocalisation pour connaître les meilleures offres à proximité est déjà une tendance très forte et une réalité sur le marché américain et représentent les innovations les plus attendues pour plus de la moitié des femmes interrogées pour cette étude France.
Ces conclusions sont issues d’une étude eBay sur les femmes et le e-commerce, réalisée en partenariat avec Terrafemina.com. L’Observatoire eBay-Terrafemina.com sur les nouveaux usages du e-commerce est basé sur un sondage CSA et deux groupes d’étude qualitatifs réalisés par l’institut Treize Article-Weblab. Avec cette démarche, eBay cherche à identifier les usages spécifiques et les attentes des femmes pour mieux anticiper le e-commerce de demain.

Alors que l’achat sur Internet explose notamment auprès des femmes1, celles-ci se montrent de plus en plus exigeantes quant aux services offerts par les acteurs du e-commerce, selon l’Observatoire eBay-Terrafemina.com. Connaître les frais de livraison sans avoir à remplir de formulaire, une livraison plus rapide et à moindre coût ou encore la possibilité de pouvoir retourner la commande plus facilement : telles sont aujourd’hui les attentes de la majorité des cyber-acheteuses.

Alors qu’eBay annonçait récemment que les femmes passent en moyenne 5 heures par semaine sur les sites de e-commerce, le second enseignement de l’Observatoire eBay-Terrafemina sur les nouveaux usages du e-commerce révèle que pour 68% d’entre elles, l’étape livraison est perçue comme l’étape manquante des e-achats. Ainsi, deux réunions de femmes clientes de sites de e-commerce ont montré que les frais et les délais de livraison pouvaient conduire à l’abandon du panier : « On peut être attiré par une offre puis finalement on n’achète pas parce que c’est beaucoup plus cher avec la livraison », « Les délais de livraison ne sont pas toujours fiables, sinon il faut payer », « S’ils veulent attirer le chaland, faut avoir le retour gratuit. Je n’ai pas envie d’acheter si ça ne va pas ».

« Nous avons toujours été conscients que le niveau d'exigence pour les services allait être de plus en plus important, et c’est pour cette raison que l’innovation reste au centre de nos préoccupations afin de répondre toujours au mieux aux besoins futurs des consommateurs », souligne Gimena Diaz, Directrice des ventes Paypal France, qui met en avant l’attrait des femmes pour les pratiques hybrides où le shopping virtuel et le shopping réel se combinent. Ainsi, la mise à disposition de la commande passée sur Internet dans un point physique proche du domicile et la géolocalisation pour connaître les meilleures offres à proximité est déjà une tendance très forte et une réalité sur le marché américain et représentent les innovations les plus attendues pour plus de la moitié des femmes interrogées pour cette étude France.

Ces conclusions sont issues d’une étude eBay sur les femmes et le e-commerce, réalisée en partenariat avec Terrafemina.com. L’Observatoire eBay-Terrafemina.com sur les nouveaux usages du e-commerce est basé sur un sondage CSA et deux groupes d’étude qualitatifs réalisés par l’institut Treize Article-Weblab. Avec cette démarche, eBay cherche à identifier les usages spécifiques et les attentes des femmes pour mieux anticiper le e-commerce de demain.