Tendances (Conso & E-commerce)

Communiqué de presse - Les Français et le nettoyage de printemps

By: eBay France

95% des Français font le tri chez eux une fois dans l'année, 1/4 d'entre eux le font avec l'arrivée du Printemps.

95% DES FRANÇAIS FONT LE TRI CHEZ EUX AU MOINS UNE FOIS DANS L’ANNÉE, 1/4 D’ENTRE EUX LE FONT AVEC L’ARRIVÉE DU PRINTEMPS.

En 2015, les Français ont gagné en moyenne 136€ en revendant les objets dont ils n’avaient plus l’utilité. Plus étonnant, plus d’1 Français sur 3 a déjà revendu un jouet de son enfant sans le lui dire, et les hommes sont plus nombreux que les femmes à revendre sans complexe les affaires de leur ex !

eBay et TNS dévoilent le comportement des Français face au grand ménage de printemps.

tns_sofres_printemps

ILLUSTRATION : Qui est le Français qui fait son ménage de printemps ? C’est un homme ou une femme (50% à parts égales) âgé de 25 à 44 ans, ayant au moins un enfant au sein d’un logement d’au moins 3 chambres, en région Champagne-Ardenne. La femme vend davantage des vêtements et accessoires (30%), des livres (25%), et de la décoration (18%).  L’homme vend du multimédia (CD/DVD) (21%), des livres (20%) et des jeux vidéo (20%). Comme 37% des Français, il ou elle utilise des plateformes en ligne comme eBay pour revendre. L’an dernier, il ou elle a gagné en moyenne 136€ en revendant ses objets inutiles

 

LES FRANÇAIS ET LE MÉNAGE DE PRINTEMPS : ÉTAT DES LIEUX SURPRENANT ÉTUDE TNS POUR EBAY1

 

LES FRANÇAIS FONT LE TRI DANS LEURS AFFAIRES

73% des Français n’ont pas de mal à se séparer de leurs affaires, avec en tête les hommes et les jeunes de 18-24 ans (77% respectivement). Le tri est un incontournable chez les familles, la présence d’enfants dans le foyer et la taille du logement renforcent la tendance : 38% des foyers avec enfants et 52% de ceux dont le logement comporte au moins 3 chambres font du ménage de printemps (vs 23% pour les foyers sans enfants).

 TOP 3 DES  RÉGIONS ADEPTES DU MÉNAGE DE PRINTEMPS

  1. CHAMPAGNE ARDENNE (33%)
  2. POITOU-CHARENTES (33%)
  3. FRANCHE-COMTÉ (32%) 

FLOP 3 DES RÉGIONS LES MOINS ADEPTES DU MÉNAGE DE PRINTEMPS

  1. LIMOUSIN (19%)
  2. îLE-DE-FRANCE (20%)
  3. PAYS DE LA LOIRE (20%)

 

En 2015, les Français ont gagné en moyenne 136€ en revendant leurs affaires. Selon eux, c’est 49€ de moins que s’ils avaient pu revendre la totalité des objets dont ils n’ont plus besoin.

  • Plus d’1 Français sur 3 revend ses affaires pour gagner de l’argent : un bon moyen d’arrondir ses fins de mois : l’appât du gain est une motivation particulièrement forte chez les 18-24 ans (60% !) et au sein des foyers avec enfants (43%).
  • 1 Français sur 4 revend ses affaires pour faire de la place chez lui.

TOP 3 DES CATÉGORIES LES PLUS REVENDUES

  1. LES LIVRES (23%)
  2. LES VÊTEMENTS ET ACCESSOIRES (23%)
  3. LE MULTIMÉDIA (CD/DVD) (18%)     
  • Les femmes revendent en premier lieu des vêtements et accessoires (30%), les hommes revendent d’abord le multimédia (CD/DVD) (21%). 
  • Les hommes meilleurs en affaires que les femmes ? Ils ont gagné en moyenne 151€ en 2015 contre 122€ pour les femmes qui sont davantage dans l’optique de faire de la place.

TOP 3 DES RÉGIONS MEILLEURES EN AFFAIRES 

  1. BRETAGNE : 171€
  2. îLE-DE-FRANCE : 159€
  3. FRANCHE-COMTÉ : 154€ 

En famille, plus d’1 Français sur 3 (34%) profite des périodes de tri pour revendre les jouets de ses enfants.

  • 34% des foyers ont déjà revendu un jouet de leur enfant sans le leur dire.

TOP 3 DES RÉGIONS OÙ LES PARENTS REVENDENT LES JOUETS DE LEURS ENFANTS

  1. AUVERGNE (27%)
  2. CHAMPAGNE-ARDENNE (25%)
  3. LORRAINE (25%)

 

LES FRANÇAIS FONT LE TRI DANS LEUR VIE

Pour près d’1 Français sur 3 (28%), le nettoyage de printemps est aussi l’occasion de revendre les objets d’un(e) ex.

  • Un acte plus répandu chez les hommes (30%) que chez les femmes (26%) ! Et particulièrement fréquent chez les 25-34 ans qui sont plus d’1 sur 3 à avoir recours à cette pratique (34%) !
  • Top 3 de la revente des ex : cadeaux reçus, affaires personnelles et vêtements.

 TOP 3 DES RÉGIONS OÙ L’ON REVEND LES AFFAIRES DE SES EX

  1. CENTRE (35%)
  2. ILE-DE-FRANCE (33%)
  3. POITOU-CHARENTES (33%)

 

LES FRANÇAIS ET LA REVENTE EN LIGNE : PLUS D’1/3 CONCERNÉS

Le ménage de printemps, l’un des temps forts de l’année pour les 57% des Français qui achètent sur le Net des objets neufs pour faire de bonnes affaires.

  • Les Français achètent en ligne en majorité des objets neufs dans le but de faire de bonnes affaires (57% versus 45% pour les objets d’occasion).
  • 39% des Français plébiscitent l’achat en ligne d’objets d’occasion pour trouver des articles qui ne sont plus disponibles en magasin.

Pour 60% des Français, la revente en ligne de leurs objets d’occasion est un acte responsable : un moyen respectueux de se débarrasser de ses objets devenus inutiles.

  • Les Français revendent aussi en ligne des objets d’occasion car ils trouvent que c’est un moyen rapide de les revendre (60%). Ils sont tout de même 42% à revendre des objets neufs, pour cette même raison. 
  • Au sein des familles, les statistiques bondissent ! La revente en ligne est tout particulièrement un moyen responsable de se séparer de ses affaires devenues inutiles : 65% des foyers avec enfants revendent en ligne des objets d’occasion et 46% des objets neufs.

Plus d’1/3 des Français (38%) revendent en ligne les objets dont ils n’ont plus besoin.

  • Près d’1 sur 2 chez les 18-24 ans (47%) et chez les 25-34 ans (46%) revendent en ligne les objets dont ils n’ont plus l’utilité.
  • Un réflexe plus fréquent au sein des foyers avec enfants (45%)
  • Plus de 2 femmes sur 5 (42%), revendent leurs objets d’occasion dans le but de pouvoir renouveler intelligemment leur garde-robe.
  • A noter qu’en marge de la revente en ligne, 44% déclarent vouloir d’abord donner leurs objets devenus inutiles à une association caritative et 23% participent à des vide-greniers.

LES FRANÇAIS ET L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE

Devant le co-voiturage et l’échange entre particuliers, les Français privilégient encore les plateformes collaboratives pour revendre leurs affaires. 

  • 1 Français sur 3 (32%) a déjà utilisé une plateforme collaborative.
  • Ils y ont recours pour d’abord revendre leurs affaires (à 58%), faire du co-voiturage (45%), ou utiliser les réseaux sociaux (31%).
  • Plus de la moitié des Français (51%) pensent utiliser davantage les plateformes collaboratives à l’avenir (dont 2 jeunes de 18-24 ans sur 3). Les principales raisons évoquées : l’avantage économique (55%), la possibilité de vendre et acheter plus de choses (46%) et la réduction du gaspillage (35%).

 

Pour plus d’informations ou pour toute demande d’interview, contactez-nous :

servicedepresse@ebay.com

Anne-Laure Dutailly : 07 87 44 66 05 – annelaure@barthandpeers.com

Mélanie Zachwalinsky – 06 09 66 89 83 – melanie@barthandpeers.com 

 

1Méthodologie : Etude TNS pour eBay ‘Les Français et le nettoyage de printemps’ conduite en ligne en mars 2016 auprès de 2 409 adultes âgés de 16 à 84 ans représentatifs de la population française.